Edgepoint Edgepoint2

Notre stratégie d’investissement a fait ses preuves et elle est plus simple qu’il n’y paraît. Nous achetons des titres d’entreprises de premier ordre sous-évaluées et les conservons jusqu’à ce que le marché reconnaisse pleinement leur potentiel.

La méthode d’investissement d'EdgePoint



Nous investissons à long terme dans les entreprises. De plus, nous considérons qu’une action est une participation financière dans une entreprise et nous cherchons à l’acquérir en dessous sa valeur réelle.

Nous croyons que la meilleure façon d’acquérir les actions d’une entreprise à un prix avantageux est de considérer celles-ci sous un angle négligé par les autres. Nous appelons « points de vue exclusifs » nos idées qui ne sont pas partagées par le marché en général.

Nous nous efforçons de développer nos propres points de vue sur les entreprises que nous comprenons bien. Nous visons des sociétés qui ont des positions concurrentielles solides et des barrières à l'entrée défendables, et qui sont dirigées par une équipe compétente. Ces titres reflètent généralement notre opinion pour un horizon de placement supérieur à cinq ans. Nous croyons fermement que le long terme nous permet d'obtenir des points de vue exclusifs qui ne sont pas pris en compte dans le cours actuel des actions.  

Cette approche est plus simple qu'elle ne paraît. Nous achetons de bonnes actions d’entreprises sous-évaluées et les conservons jusqu’à ce que le marché reconnaisse leur plein potentiel. Recourir à cette approche exige de pouvoir penser indépendamment et de s’engager à effectuer la recherche approfondie qui est requise pour déceler des occasions d’achat dont le marché n’a pas encore découvert la réelle valeur.


Comment en arrivons-nous à développer nos « points de vue »?

Nous effectuons la recherche à laquelle vous vous attendez à ce que l’on procède. Souvent, nous suivrons l’évolution d’une entreprise pendant des années avant d’investir. Nous en étudions les bilans financiers, discutons régulièrement avec les différents niveaux hiérarchiques de l’équipe de gestion de l’entreprise, effectuons une analyse concurrentielle de l’industrie, participons à des conférences sur l’industrie donnée, consultons des experts de ce secteur d’activité, lisons une foule de renseignements sur l’entreprise, son secteur d’activité et ses concurrents. Parfois, nous pouvons rassembler les divers éléments de toute cette information en une idée qui est généralement incomprise par les autres.

Sommes-nous un gestionnaire axé sur la « valeur » ou la « croissance »?

Nous considérons qu’une action est une participation financière dans une entreprise et nous cherchons à acquérir en dessous sa valeur réelle. Par définition, nous nous considérons donc comme des investisseurs axés sur la « valeur ». Cependant, en plus de découvrir des occasions de valeur, nous voulons acquérir les entreprises qui pourront croitre avec le temps. Cela fait aussi de nous des investisseurs axés sur la « croissance ». Chez EdgePoint, nous voulons acheter des titres d’entreprises présentant un potentiel de croissance à des prix « avantageux ».

Quel est notre horizon temporel d’investissement?

Nous investissons à long terme dans les entreprises. Généralement, nos reflètent notre vision du potentiel de l’enterprise sur plus de cinq ans. En étant axé sur le long terme, nous pouvons développer des points de vue exclusifs qui, souvent, ne se reflètent pas dans les prix courants des actions des entreprises que nous évaluons. Heureusement, la plupart des participants du marché se concentrent sur le court terme : ce qui vient d’arriver, ce qui se passe actuellement et ce qui est sur le point de survenir. Ce qui crée pour EdgePoint l’occasion d’ajouter de la valeur.

Comment intégrons-nous à la fois conviction et prudence dans la composition d’un portefeuille?

Nous investissons avec conviction et, conséquemment, nos positions de portefeuilles se concentrent sur nos meilleurs idées. Cette concentration permet aux titres individuels d’avoir un impact significatif sur les rendement global du portefeuille lorsque le marché reconnaît leurs valeur.

De plus, la création de portefeuilles comportant un nombre moins élevé de titres nous permet d’avoir une connaissance approfondie des entreprises à l’intérieur ceux-ci. Bien comprendre les caractéristiques d’une entreprise aide à réduire le risque potentiel d’un investissement.

Même si les portefeuilles sont « concentrés », ils sont diversifiés par idées d’affaires. Chaque investissement de notre portefeuille est basé sur un point de vue exclusif qui résulte d’une recherche approfondie. Les gestionnaires prennent toutes les mesures possibles pour s’assurer que l’ensemble des entreprises des portefeuilles ne sont pas basées sur un même modèle d’affaire ou sur des concepts similaires. Conséquemment, les portefeuilles sont concentrés, mais bien diversifiés.

Quelle est notre approche envers le risque?

Le succès d’un investissement est souvent vu comme étant lié exclusivement à son rendement. Toutefois, chez EdgePoint, lorsque nous procédons à un investissement, nous évaluons le risque que présente celui-ci relativement à son rendement potentiel. Nous croyons que la plupart des investisseurs ont tendance à focaliser exclusivement leur attention sur les rendements lorsqu’ils examinent les résultats et que, malheureusement, ils négligent de s’informer sur le type de risque qu’ils prennent pour obtenir ce rendement.

Nous croyons que le risque, au sein de l’industrie des investissements, correspond à la probabilité d’une perte permanente du capital. Nous considérons le risque sous un angle démodé; nous nous posons la question « combien d’argent pouvons-nous perdre et quelle est la probabilité d’une telle perte? » La plupart de nos réflexions sur le risque sont axées sur le risque propre à l’entreprise, comme une plus forte concurrence, la compétence de la direction, une réduction de la rentabilité et l’évaluation sous-jacente de l’entreprise relativement à notre évaluation de sa valeur réelle. Vous remarquerez, dans notre définition du risque, l’absence de la volatilité du prix de l’action relativement au marché. Nous ne croyons pas que la volatilité constitue un risque.

Quand vendons-nous les actions d’une entreprise?

Nous vendrons un titre pour deux raisons. La première raison étant que notre thèse au sujet d’un investissement dans une entreprise n’est plus valide. S’il ne nous est plus possible de soutenir notre hypothèse, nous ne pouvons plus appuyer notre participation dans l’entreprise et nous vendrons les titres. La deuxième raison expliquant notre décision de vendre des actions serait que, dans notre recherche d’amélioration continue de notre portefeuille par processus de tri éliminatoire, nous avons trouvé de meilleures occasions d’investissement. Par exemple, si l’un de nos « points de vue exclusifs » sur une entreprise devient populaire et que cette popularité se reflète dans le cours des actions de l’investissement, cette position est retirée du portefeuille et remplacée par une occasion plus attrayante.

Placement dans les titres à revenu fixe à EdgePoint

 

Nous abordons les titres à revenu fixe de la même manière que les actions. Nous sommes des investisseurs à long terme cherchant à acquérir une participation dans des entreprises de qualité supérieure à un cours inférieur à notre évaluation de leur juste valeur. En ce qui a trait à l’approche à revenu fixe, nous cherchons des titres qui offrent un rendement intéressant (coupons et plus-value du capital) tout en misant sur la capacité de l’emprunteur (l’émetteur obligataire) à honorer sa dette grâce au versement d’intérêts périodiques (coupons) et au remboursement du capital initial à l’échéance.

Les gestionnaires de titres à revenu fixe ont tendance à suivre l’indice et ne s’en écartent pas beaucoup sur le plan de la duration, du secteur ou de la notation. À EdgePoint, nous sommes capables de présenter une image différente, et nous n’avons pas peur de le faire. Bien sûr, nous suivons l’indice, mais il n’influence pas notre stratégie de placement.

Vive la différence

Les portefeuilles de fonds de revenu et de croissance d’EdgePoint remplissent des mandats diversifiés qui nous permettent d’investir là où le potentiel de rendement nous semble le meilleur. Nous augmentons ou diminuons la pondération en actions ou en obligations au fil des occasions. Nous ne sommes pas tenus de surpondérer une catégorie d’actifs que nous jugeons peu intéressante. Les titres à revenu fixe représentent généralement de 25 à 60 % des portefeuilles. Nous avons toute latitude pour investir dans des obligations de qualité supérieure et à rendement élevé.

Vaste éventail de sociétés

La structure n’étant jamais un frein pour nous, nous pouvons investir dans tous les types de titres de créance de sociétés, notamment les obligations garanties de premier rang, les obligations non garanties de rang inférieur et les titres convertibles. Si l’occasion se présente, nous pouvons aussi nous tourner vers les titres d’États souverains et de provinces, et les titres adossés à des actifs. Il est plus judicieux, selon nous, d’analyser la solvabilité des entreprises et des administrations que d’essayer de prédire les fluctuations des taux d’intérêt ou la forme de la courbe des taux.

Méthode de gestion du risque

Voici un résumé de notre méthode de gestion du risque.

  • Nous faisons en sorte de recevoir une compensation juste pour les risques que nous courons. Si le profil risque-rendement n’est pas intéressant, nous n’investissons pas.
  • Nous ne nous fions pas aux agences de notation; nous menons nos propres enquêtes sur la solvabilité des entreprises auxquelles nous nous intéressons.
  • Nous ne prédisons pas les fluctuations des taux d’intérêt et n’effectuons pas d’opérations en nous basant sur l’évolution éventuelle de la courbe des taux. Nous adoptons une démarche plutôt simple : nous évaluons si nous recevons une compensation suffisante pour le risque additionnel lié aux taux d’intérêt des obligations à long terme.
  • Nous couvrons la devise des obligations non libellées en dollars canadiens.

Nous priorisons la protection du capital. Aucun placement n’est valable si les données fondamentales sous-jacentes de la société ne sont pas solides et ne présentent pas un potentiel intéressant de risque-rendement. Nous évitons également les placements que nous ne comprenons pas entièrement.

Miser sur la recherche

Grâce à nos recherches, nous découvrons des émetteurs peu connus et des titres à revenu fixe sous-évalués. Un grand nombre des obligations que nous détenons sont émises par des sociétés dont nous avons également acquis les actions. Notre choix porte sur les actions ou les titres à revenu fixe, ou bien les deux.

L’avantage EdgePoint

Les portefeuilles de fonds de revenu et de croissance d’EdgePoint sont de parfaits instruments de placement « passe-partout ». Nous passons la planète au crible pour repérer des actions et des titres de créance intéressants, et nous avons la souplesse requise pour affecter les fonds à la catégorie d’actifs qui offre les meilleures perspectives de rendement.