Edgepoint Edgepoint2

Qu’est-ce qui nous a poussés à fonder EdgePoint?

Un ensemble de convictions plus qu’une marque

EdgePoint est née de l’imagination d’un groupe de professionnels en investissement aux convictions semblables. Nous étions en effet convaincus de pouvoir proposer une solution de rechange aux organismes de placement collectif, dont les priorités nous apparaissaient floues. Il est ressorti de nos conversations avec des investisseurs et leurs conseillers qu’une société comme EdgePoint avait des chances de percer sur le marché parce qu’elle :

  • place les investisseurs au cœur des décisions;
  • croit à l’importance des communications directes et rapides;
  • rejette les structures de produits coûteuses;
  • investit ses propres fonds, pas seulement ceux de ses partenaires d’investissement, dans ses produits;
  • accorde une grande importance à l’excellence du service à la clientèle;
  • fonde ses évaluations sur les résultats des investissements, et non sur la croissance de l’actif;
  • s’emploie à être un partenaire apprécié par quelques-uns plutôt que de chercher à plaire à tous.

Voilà pourquoi nous pensons vous apporter le « plus » que vous cherchez chez ceux à qui vous confiez la gestion de votre patrimoine.

Notre histoire
Dirigée par des investisseurs, notre société appartient aux employés et utilise une méthode éprouvée pour gérer l’argent de ses clients. Apprenez directement des fondateurs pourquoi il leur importait tant de fonder EdgePoint dans une telle optique (vidéos en anglais seulement).
2017

Grâce à neuf années de marchés haussiers, les investisseurs ont surfé haut sur la vague jusqu’à la fin de 2017.

Avec la disparition magique de la volatilité, nous espérerons que les investisseurs n’auront pas oublié que l’une des seules garanties en placement est que le chemin menant aux rendements est parsemé d’embûches.

2016

La Chine au ralenti, baisse (et redressement) des prix du pétrole, Brexit, élection de Trump… des manchettes qui ont retenu l’attention cette année, mais qui, pour nous, demeurent essentiellement des manchettes tapageuses. Il ne faudrait pas mal nous interpréter : nous entendons très bien puisque nous tenons à savoir ce qui préoccupe l’industrie. Par ailleurs, aucune de ces manchettes ne nous a forcés à modifier sensiblement notre approche. Cela s’explique par le fait que notre approche d’investissement ne change pas en fonction des manchettes.

2015

D’un point de vue macroéconomique, l’exercice n’a pas du tout pris fin comme il a débuté. La volatilité est revenue en force, les prix du pétrole ont subi une chute vertigineuse et le dollar canadien a suivi, tandis que les taux d’intérêt restaient au même niveau, soit presque à zéro. 

Nota — Nous parlons de ces « événements » parce qu’ils monopolisent l’attention des investisseurs. Or, soyons réalistes, aucun de ces événements ne compte vraiment lorsque vous connaissez la valeur de votre entreprise… sauf pour ce qui est de l’accroissement de la volatilité qui, nous le croyons, nous permet de bâtir le patrimoine futur de nos portefeuilles.

2014
Nous avons dû nous rendre à l'évidence, notre ancien site Web ne convenait plus. Place au nouveau site www.edgepointwealth.com. Contrairement à notre approche en matière de placements, la technologie n'est pas intemporelle.
2013

EdgePoint fête son cinquième anniversaire!

Jusqu’à présent, nous n’avons pas lancé de nouveau fonds, ne faisons pas de publicité et ne possédons pas de service de marketing juste bon à dépenser votre argent inutilement. Nos concurrents élaborent des produits de placement en se demandant s’ils vont pouvoir les vendre. Plutôt que de nous demander si un produit va se vendre, nous nous demandons si nous devrions le vendre. Qui plus est, nous sommes à mi-chemin de notre objectif, soit d’obtenir des résultats d’investissement qui, sur 10 ans, sont équivalents ou supérieurs à ceux des meilleurs groupes comparables au nôtre. Jusqu’ici, tout va bien.

2012

Depuis un peu plus de quatre ans, nos concurrents essaient de vendre leurs produits en parlant de sécurité, de revenu de placement et de faible volatilité. Ils jouent sur l’angoisse que vous ressentez face au marché et à l’investissement.

Notre message est différent. Selon nous, l’investisseur moyen a besoin d’entreprises susceptibles de croître, peu importe la situation économique. Nous essayons d’acheter pour lui cette croissance à prix nul.

Nous pourrions vous donner ce que vous voulez; nous essayons plutôt de vous donner ce dont vous avez besoin.

2011

La peur règne toujours sur le marché. Nous restons optimistes... à juste titre. Nous comptons chaque jour toujours plus d’investisseurs et de conseillers partenaires, et nous consolidons les relations déjà établies. Le rendement relatif et absolu à court terme des portefeuilles EdgePoint est encourageant même s’il est encore loin des objectifs à long terme. Nous emménageons dans de nouveaux locaux.

2010
Les termes comme « chômage élevé », « déficit important », « grande volatilité », « incertitude du marché » et « nervosité des investisseurs » illustrent à merveille la conjoncture. D’excellentes nouvelles pour nous!
2009

Le monde semble au bord de l’effondrement. On sonne le glas du capitalisme. Tye Bousada et Geoff MacDonald qualifient cette période de « meilleure occasion de notre carrière en investissement ». 


2008

Naissance d’EdgePoint!

C’est aussi le début de la pire crise économique de l’histoire récente, une réplique de la Crise de 1929. La faillite de sociétés prétendument stables, comme Lehman Brothers, crée un puissant effet domino dans le monde de la finance. Un vent de panique souffle sur le marché. Nous demandons aux investisseurs de nous faire confiance.

Avant le lancement

Il a fallu près d’un an pour concrétiser EdgePoint. Ce serait mentir que d’affirmer que tout s’est déroulé sans heurt.

Même le choix du nom de la société a prêté à controverse. Nous avons fait l’objet de plusieurs poursuites, et ce, malgré nos efforts acharnés pour trouver un nom original. Nous nous sommes vite rendu compte que nous n’excellions pas dans la recherche de noms.